Accueil de ce site | Aide : Page d'accueil

Comptes généraux : Consultation - Lettrage - Rapprochement bancaire
(F7) (Menu "Comptes")

Cette option permet de visualiser, d'imprimer les mouvements d'un compte (du secteur courant), de les lettrer, de les délettrer et d'effectuer les rapprochements bancaires.

Nouveautés apportée par les versions 16 :

- La liste des mouvements de compte est à sélection multiple.
- Un clic sur une entête de certaines colonnes provoque un tri. Ainsi par exemple, un clic sur " Libellé " provoque le tri des mouvements de compte selon leurs libellés.

Remarques :

- Si vous n'avez sélectionné qu'un seul mouvement, un clic droit sur ce mouvement fait apparaître le type de menu contextuel suivant :

- Si vous avez sélectionné plusieurs mouvements, un clic droit fait apparaître le type de menu contextuel suivant :

- Un simple clic sur un numéro d'écriture (bleu souligné) amène cette dernière en modification.
- Un simple clic sur une référence de compte analytique provoque l'affichage des mouvements de ce compte analytique.
- En décochant la case " Sans les écritures lettrées ", tous les mouvements de compte (lettrés et non lettrés) sont affichés.

A propos du lettrage

" Lettrer un compte " signifie pointer un compte en portant en regard de chaque série de débits et crédits égaux des lettres identiques et justifier le solde du compte par les sommes non pointées.
Exemple : Voici un compte client avant lettrage :

Le débit de ce compte correspond aux factures et le crédit aux règlements de factures.
Ce même compte après lettrage :

Toujours le même compte sans les écritures (récemment) lettrées :

Les mouvements affichés correspondent ici aux factures non réglées.

Pour lettrer, vous avez le choix entre deux méthodes :

1) Lettrer les mouvements de compte un par un par double clic sur les lignes. La ou les lettres (saisies dans la zone " Lettres ") apparaissent alors dans la colonne " L ".
A la fin de l'opération, le solde des mouvements lettrés indiqué dans la zone " Solde lettrage " doit être nul (les comptes 6 et 7 ne se lettrent pas) :

2) Utiliser le lettrage automatique (Bouton " Auto " puis " Lettrage ").
Dans ce cas, votre logiciel lettre les mouvements qui s'annulent et qui ont les mêmes références externes .

Le contrôle du lettrage (case " Contrôler le lettrage " cochée) :

1) L'utilisation de cette fonction dans les comptes de la classe 4 permet de réorganiser les écritures du compte par code lettrage. Si une ligne de sous-total par code est rosée, cela signifie que les écritures ont un solde lettrage non nul pour ce code, ce qui ne devrait pas être le cas dans ces comptes.
2) L'utilisation de cette fonction dans les comptes de la classe 5 (comptes de trésorerie) permet de montrer la variation pour chaque rapprochement bancaire effectué. Ceci permet un contrôle rapide des comptes de trésorerie avec les relevés bancaires ou le cahier de caisse.

Le rapprochement bancaire

Le rapprochement bancaire est une opération essentielle pour la crédibilité du suivi de trésorerie.
Dans la pratique, le solde en comptabilité et celui du relevé de banque sont rarement égaux car les opérations ne sont pas enregistrées simultanément dans la comptabilité de l'association et dans celle de la banque pour diverses raisons :
- les chèques émis par l'association ne sont comptabilisés par le banquier qu'après encaissement par le bénéficiaire ;
- le banquier enregistre des virements au bénéficie de l'association et informe celle-ci dans un deuxième temps ;
- des erreurs sur les sommes peuvent être commises par l'association ou, plus rarement, par la banque.

La technique de l'état de rapprochement va permettre de justifier les différences de soldes.

Le rapprochement bancaire est l'action qui consiste à associer les opérations déjà enregistrées dans la comptabilité de l'association et dans la comptabilité de la banque afin de faire apparaître les écritures isolées, c'est-à-dire enregistrées uniquement d'un côté ou de l'autre.

Concrètement…

La manière la plus simple d'effectuer un rapprochement bancaire consiste à prendre la liste des opérations enregistrées par l'association d'une part, et la liste des opérations enregistrées par la banque d'autre part. Il s'agit ensuite de " pointer ", c'est-à-dire cocher, les opérations que l'on retrouve des deux côtés.

Pour effectuer le rapprochement bancaire :

1. Après avoir affiché les mouvements du compte bancaire dans votre logiciel, recopiez la ou les lettres proposées par CALEB sur le relevé de compte de votre banque.
2. Vérifiez que toutes les opérations se trouvant sur le relevé de banque se trouvent enregistrées en comptabilité. Si ce n'est pas le cas, saisissez les écritures manquantes (par le menu " Ecritures / Saisie standard " par exemple).
3. Lettrez les mouvements correspondants au relevé (par double clic).

En fin d'opération, le solde figurant sur votre relevé de compte doit être le même que le " Solde lettrage ".

Remarques

- Le dé-lettrage s'effectue comme le lettrage : de façon manuelle par double clic sur les lignes lettrées ou de façon automatique (Bouton " Auto " puis " Délettrage ").
- En cochant la case " Mouvements des exercices antérieurs " et en validant, vous pouvez lettrer les mouvements de compte de l'exercice en cours et des exercices précédents.
- Pour imprimer la liste des mouvements telle qu'elle apparaît à l'écran, faites un clic droit sur le bouton " imprimer " et choisissez " Copie d'écran ".

 

 

 
© 2017 Alain LEDAIN Auto-Entreprise
All rights Reserved
Brandspot Design